UA-72474343-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 3

  • Carmen.... sors de mon corps !

     

    Carmen, Bellecour"L'amour est enfant de bohème
    Il n'a jamais jamais connu de loi
    Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
    Et si je t'aime, prends garde à toi
    Prends garde à toi
    Si tu ne m'aimes pas, si tu ne m'aimes pas, je t'aime
    Prends garde à toi
    Mais si je t'aime, si je t'aime, prends garde à toi"

    L'amour est un oiseau rebelle
    Que nul ne peut apprivoiser
    Et c'est bien en vain qu'on l'appelle
    S'il lui convient de refuser

    Rien n'y fait, menace ou prière 

    L'un parle bien, l'autre se tait
    Et c'est l'autre que je préfère
    Il n'a rien dit, mais il me plaît
    L'amour (× 4)
    L'amour est enfant de bohème
    Il n'a jamais, jamais, connu de loi
    Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
    Et si je t'aime, prends garde à toi
    Prends garde à toi......
    Si tu ne m'aimes pas, si tu ne m'aimes pas, je t'aime
    Prends garde à toi
    Mais si je t'aime, si je t'aime, prends garde à toi
    ........
    L'oiseau que tu croyais surprendre
    Battit de l'aile et s'envola
    L'amour est loin, tu peux l'attendre
    Tu ne l'attends plus, il est là
    Tout autour de toi, vite, vite
    Il vient, s'en va, puis il revient
    Tu crois le tenir, il t'évite
    Tu crois l'éviter, il te tient"

    Il y a quelques temps nous avons vu la rediffusion, Place Bellecour, de Carmen de Georges Bizet produit à l’Opéra de Lyon. Au début, j’avoue avoir ressenti un décalage, j’imaginais plus Carmen, avec une robe à volants, genre gitane, espagnole, que « pute » en bustier rouge vif et talons compensés de 20 cm… Mais la modernité du regard d’Olivier Py m'a rapidement charmée et j'ai particulièrement apprécié cette belle soirée d'été...

     

    Ce matin, je me suis réveillée en pensant à cet opéra et avec une crise de foi…. Foi en mon libre arbitre !
     

    Comme cette héroïne, je pense être animée par cette flamme et ce côté passionnel. J’aime !!! On ne se refait pas…. Eh bien v’là justement où le bas blesse….

    Ne suis-je qu’un pantin qui rêve d’amour absolu, qui donne, prend, une sorte de petit vampire, insatisfait, exigent, capable de tout et qui se confronte à des êtres plus mesurés, qui maitrisent plus, qui se protègent (eux !!!) ?

    J’ai lu quantité de bouquins de psy de tout poil, sur le sujet, je me suis retrouvée dans tant de discours. Bien sûr,  il est rassurant de constater que son mode de fonctionnement est bien souvent partagé, mais tout de même…. Le problème est que, même en ayant conscience, il est bien difficile d’en changer et que cela ne me rend pas heureuse ! Quoique comme Michel Onfray, je commence à penser qu’il ne faut pas trop en demander non plus, l’absence de souffrance, c’est déjà être heureux !

     

    "Si je t’aime prends garde à toi !" invective, la vilaine dame, je ne pense pas être une menace pour lui, mais pour moi, pas si sûre….  

    Quand arriverai-je à dire : si je t’aime, j’prends garde à moi ! Il est évident, que cela sonne moins bien !!! Bon alors je continue, encore pour un temps….
    CQFD ! 


    Un article "coup d’épée dans l’eau"…. C’est l’été...  j'appréhende tout de même drôlement l'automne !

    Prenez garde à vous ! ;-(

  • Pensée du jour

    jeune pousse

    - Soeur Anne, ne vois-tu pas le mur venir ?

    - Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie.
       Pourtant tu sembles bien y aller tout droit !


    --------------------------------------------


    "Quand j'avais 5 ans, ma mère me disait toujours que le bonheur était la clef de la vie. Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai écrit "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie."  


    John Lennon.

     

  • En voiture Kris !

    peugeot



    "...Allez viens, j't'emmène au vent,
    Je t'emmène au-dessus des gens,
    Et je voudrais que tu te rappelles,
    Notre amour est éternel
    Et pas artificiel..."


    Louise Attaque

  • 2012... devenir humain !

    Rue et Place de la République - Lyon - Fête des Lumières - déc 2011 fête des lumières 2011, lyon 

    Parce que c’est le 1er janvier, alors je pourrais vous faire le coup des vœux : la santé, l’argent, le bonheur, patati, patata… comme s’il suffisait de se souhaiter une bonne année pour qu’il en soit ainsi. En tout cas, cela permet tout de même, aux gens de se faire la bise, de s’appeler, de s’écrire, alors je veux bien ce côté-là.

    Je profite donc de ce jour pour vous remercier de continuer à venir ici, peu de commentaires, mais le nombre de visiteurs est stable. Je connais certains d’entre vous, d’autres pas. J’aimerais un peu plus d’échange, mais votre présence me donne envie de continuer….

    Et puis comme un cadeau… une petite piqûre de rappel concernant le désert, un remarquable (comme toujours) Ushuaia Nature, et un magnifique livre offert par des amis. J’ai aimé revoir ces images et me suis sentie décalée dans le monde où je vis, la même impression qu’à mon retour du Sahara, comme si nous étions en train d’oublier l’essentiel….

    J’ai aimé la conclusion de Nicolas Hulot, je vous laisse avec ses mots :

     ..."Nous avons une origine commune et que nous appartenons au-delà de nos différences et de nos divergences tous à la même famille : la famille Humaine.

    Et que cette simple conscience aurait dû depuis très longtemps provoqué ce que j’appelle : une épidémie d’empathie, de respect les uns envers les autres, mettre fin à nos divisions et nos  querelles qui parfois semblent bien dérisoires. Mais tel n’est pas encore le cas, probablement parce que 7 millions d’années n’ont pas suffit encore pour nous humaniser complètement, car devenir humain est sans doute une tâche plus difficile et plus longue qu’on l’imagine."

    Nicolas Hulot

  • Le v'là !

    E.T."On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve

    Héraclite

     

     

     

     

     

    à Gaby,

    à Thierry...

     

     

     
    Nous l’avons retrouvé……  au bord de la Drôme, 

    oui, il a pris un coup de vieux… mais E.T. restera toujours E.T. ! ,-)))

  • Tiens bon la barre...

    marie-annick lepine, cowboys fringants

     

    "Il n’y a pour l’homme que trois événements :
    naître, vivre et mourir.
    Il ne se sent pas naître,
    il souffre à mourir,
    et il oublie de vivre." 

    Jean de la Bruyère

      

    L’homme peut être pensant, certes, mais il n’en reste pas moins un roseau, qui plie et qui finit tout de même par se rompre…

    Non, nous ne sommes pas égaux, nous ne le sommes jamais.

    Pour certains, leurs vies seront longues, si longues, qu'elles finiront par  s’effilocher. Leurs corps faibliront, se dilueront, les mémoires flancheront, se réinventeront ou ne seront plus…  des vieux « qui ne bougent plus leurs gestes ont trop de rides leur monde est trop petit » disait Jacques Brel. 

    D’autres ne feront pas de vieux os. Certains décrocheront à 27 ans, ou plus tard, ne trouvant toujours pas le sens.. Ou alors, ils tireront leur révérence, parce qu’ils n’auront pas le choix, il faut bien le reconnaître, ils se seront battus, auront cherché la parade, auront essayé de comprendre, en voulaient encore pourtant, n’auront cessé d’y croire. Monsieur David Servan-Schreiber était un homme intelligent, charismatique.  Il pensait que "la science ne doit pas devenir un dogme, sa vocation d'origine est d'ouvrir des portes. » Il a fait un passage dans la jungle, a défriché, mais a fini par déposer les outils. Parce qu’au final l’homme reste bien impuissant devant ce genre de chose !

    N’oublions pas ceux qui se croient vivants parce qu’ils « nettoient » l’humanité, eux, ont un but ! Ils exterminent, tirent dans la masse ou posent leur bombe. Leur vie n'est alors que le moyen d'accomplir leur "mission"..

    L’homme et sa toute puissance de pacotille se croit grand et fort, il pense avoir la main mise sur tellement de choses, et puis il est ramené à sa condition d’apprenti sorcier qui brasse de l’air ! La Nature se charge de le rappeler à l’ordre. Alors, il prétend vouloir changer le monde, le rendre meilleur. Mais depuis qu’il est sur sa petite planète, qu’a-t-il fait ?

    Aujourd’hui, certains de nos frères crèvent, encore, comme des chiens, de faim, de soif, par manque de soin, ou par manque d’amour…

    Facile de jeter la pierre dans la mare me direz-vous, vous aurez complètement raison, n’empêche que….

    Il est vrai que nous avons pris le bateau en marche, il nous faut « se relever, Avant de tomber, Tomber, Tomber et nous relever, Retomber, Tomber et nous relever, Chacun dans sa solitude, Cultive ses certitudes, Qui par instinct de survie, Confortent nos vies » texte des Cowboys Fringants. Je suis allée les applaudir il y a quelques jours au théâtre antique de Vienne. Dés le début du concert, nous étions tous sous la pluie, mais que le moment était bon ! Une telle osmose ! L’impression d’un nuage de bonheur posé en ce lieu, un concert bon enfant, du bonheur partagé.  Cela fait un bien fou !!!  

    La vie est donc parsemée de petits, de grands bonheurs, de douceur, de tendresse, de petites de grandes peines, de déchirures, d’accompagnements et d’abandon, de détachement, de haine. Il nous faut faire avec tout cela ! Certains règlent leur compte, d’autres tentent de trouver d’autres voies…  « Mais au bout du chemin dis-moi c’qui va rester… » 

  • Un inconnu vous fait du charme....

    et vous trouvez la vie belle !!

    IMG_1846.JPG

    IMG_1844.JPG

     

     

     

    IMG_1837.JPG

     

     

     

     

     

    IMG_1835.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il est tant de sources  à l'amour,
    du manque à la blessure jusqu'au don de soi,
    tout y passe  à peu près...

    Alexandre Jollien - Le philosophe nu.

    Je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année....
    de belles rencontres, de bons moments....

    Que la vie vous soit agréable !

  • 10 mars 2010...

    ferrat.jpg

    "Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison"

     

     

     

    C'est beau la vie

    Le vent dans tes cheveux blonds
    Le soleil à l'horizon
    Quelques mots d'une chanson
    Que c'est beau, c'est beau la vie

    Un oiseau qui fait la roue
    Sur un arbre déjà roux
    Et son cri par dessus tout
    Que c'est beau, c'est beau la vie.

    Tout ce qui tremble et palpite
    Tout ce qui lutte et se bat
    Tout ce que j'ai cru trop vite
    A jamais perdu pour moi

    Pouvoir encore regarder
    Pouvoir encore écouter
    Et surtout pouvoir chanter
    Que c'est beau, c'est beau la vie.

    Le jazz ouvert dans la nuit
    Sa trompette qui nous suit
    Dans une rue de Paris
    Que c'est beau, c'est beau la vie.

    La rouge fleur éclatée
    D'un néon qui fait trembler
    Nos deux ombres étonnées
    Que c'est beau, c'est beau la vie.

    Tout ce que j'ai failli perdre
    Tout ce qui m'est redonné
    Aujourd'hui me monte aux lèvres
    En cette fin de journée

    Pouvoir encore partager
    Ma jeunesse, mes idées
    Avec l'amour retrouvé
    Que c'est beau, c'est beau la vie.

    Pouvoir encore te parler
    Pouvoir encore t'embrasser
    Te le dire et le chanter
    Oui c'est beau, c'est beau la vie.
    Jean Ferrat
  • Comme des gosses !

    IMG_4658.jpgIMG_4661 xxxxxxxxxxxxxxxxx.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    "J'ai toujours aimé le désert.
    On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien.

    Et cependant quelque chose rayonne en silence... "

    Antoine de Saint-Exupéry

    Elles font partie de mes photos préférées...

    "Grimper la dudune"…. Comme dirait D. pour mieux la descendre…..

    Les hommes du groupe retrouvent alors leur âme d’enfant, ils roulent, rient, sautent, crient.... arrivent en bas dans un drôle d’état, enivrés et heureux. Les femmes s’amusent de les retrouver les cheveux plein de sable, les lunettes écartelées et tant de bonheur dans les yeux !

    Oui, le désert est capable de cela !
    Non, ça ne s'oublie pas !

  • Encore Vous !

    IMG_4105 chamooo.jpg

     

      "On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux."
    Antoine de Saint-Exupéry

     

     

     

     

     

    "Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.
    Je vous souhaite des silences.
    Je vous souhaite des chants d’oiseau au réveil
    et des rires d’enfants.
    Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
    à l’indifférence,
    aux vertus négatives de notre époque.
    Je vous souhaite surtout d’être vous.
     "

    Jacques Brel

     

    Un grand merci à Soleil Bleu (en plus chez elle, il y a de la musique) qui nous rappelle ce magnifique texte de Jacques Brel. Pas moyen de trouver d’où il est tiré, mais comme je n’arrive pas à faire un article digne de ce nom, et que je me sens minuscule devant ces mots… je laisse la main.

    Prenez soin de vous.... 

  • Regard d'enfant....

    IMG_4082.jpg
      
    à Mouley,
    à Siddih,
    à Hamah
    à ALi,
    ....

     

     

     

     

     

        

     

     

    "Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes,
    L’univers est égal à son vaste appétit.
    Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
    Aux yeux du souvenir que le monde est petit !"

    Charles Baudelaire

  • Mais non, le Père Noël n'est pas une ordure !

    IMG_4405 nuitttttttt.jpg

     « Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être,
    d’aucun objet extérieur.
    Il ne dépend que de nous. »

     Dalaï Lama

     

     

     

     

     

    Ok, j’ai un peu de mal à imaginer, un vieux barbu descendre de la montagne à cheval -  euh à renne, avec une hotte pleine à craquer de jouets. Dans les milieux autorisés, certains s’autoriseraient même à penser qu’on le verrait traverser le ciel étoilé au-dessus des dunes !!!

    En fait, pas besoin de Père Noël ou d’une quelconque transcendance pour se dire que, parfois, la vie est sacrément belle !

     

     

     

     

    Noyeux  Joël  à  vous  tous.

          Joyeuses  Fêtes

  • Quoi ?

    "Tirons note courage de notre désespoir même."
    Sénèque

    DSC03516.JPGEt dans un demi-sommeil entendre : "qu'est-ce qui vous ferait plaisir, Madame"....

    ouvrir les yeux, découvrir un beau visage, souriant et

    répondre bêtement "un chocolat, s'il vous plait"....

    J'm'en veux de ne pas avoir plus de répartie, parfois, j'vous'l'dit !!!

    ça ne fait rien, le personnel de ce A321 était à l'image de son pilote (à qui nous avons rendu visite), fort sympathique ! ;-)

    Si, si, je vous assure, j'ai atterri... ;-)

  • Ailleurs...

    xxx 569.jpg

     

    "Rester, c'est exister.

    Mais voyager, c'est vivre"

    Gustave Nadaud

     

     

    xx 0564.jpg

    Je m'en vais...

    La verdure va certainement me manquer, vous aussi...

    Si vous passez par ici, si vous pensez un peu à moi, si vous en avez envie,
    laissez-moi quelques mots, j'aurai beaucoup de plaisir à vous retrouver.

    Prenez soin de vous et à bientôt.

  • Après la pluie...

    xx0 x.jpg1509.jpg

     

     

     

     

     

     

    « L'animalité hante l'humain,
    et définir un homme indépendamment de l'animal  n'a pas grand sens »,
     

    « L’homme n’est pas sorti de l’état de nature, mais il en a exploré une niche extrême ».

    Dominique Lestel