UA-72474343-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog

  • Vas-y Tony, vas-y....

    Tony Kazima, jazz, clé de voûte                "La culture nous rend-elle plus humain ?"

                               Sujet de philo, bac L -  2018

     

    Lire la suite

  • Bébé - 2ème opus...

    bébé,fille,grand-mère

    « Lorsque le premier bébé rit pour la première fois,

    Son rire se brisa en un million de morceaux,

    Et ils sautèrent un peu partout.

    Ce fut l’origine des fées. »

    James Barrie/Peter Pan 



    Lire la suite

  • Rencontre de Meuusieur le Directeur...

    krisdeblog

    "Pourquoi les gens qui s'aiment

    Sont-ils toujours un peu les mêmes?

    ls ont quand ils s'en viennent

    Le même regard d'un seul désir pour deux

    Ce sont des gens heureux...."

         
    Un Homme Heureux - William Sheller



    Lire la suite

  • La belle qui attend son prince....

     Partant pour une sortie "Coeuprincesse,prince,coeur à prendre,beller à prendre" ?

    Lire la suite

  • Nuit blanche....

    moi, krisdeblog"Photographier

    c'est mettre sur la même ligne  de mire,

    la tête, l'oeil et le coeur.... "

    Henri Cartier Bresson

    Lire la suite

  • Femme libre !

    rose orange
    "Toute possession dépossède :
    on perd le respect."
    Jean Rostand

    Lire la suite

  • Je danse parce que....

    fille et père"Ce n'est pas le doute qui rend fou,

    c'est la certitude".

    Friedrich Nietzsche

    Lire la suite

  • Allo, allo...

    cerveau émotions

    "Le paradoxe de la condition humaine,
      c'est qu'on ne peut devenir soit-même
      que sous l'influence des autres." 

                                              Boris Cyrulnik
     
     
     
     
     
     

    Lire la suite

  • La mort....

    jim harrison

    "Je me demande parfois ce qu'est le désir.
    Est-ce tout à la fois un fardeau,
    un cadeau et une malédiction ?"
    Jim Harrison

    Lire la suite

  • On va au cinéma !!!

    Abbé Pierre, métro

     

    "Un sourire coûte moins cher que l'électricité,

    mais donne autant de lumière."

    Abbé Pierre

    Lire la suite

  • Maman....

    La nostalgie,

    ça vient quand le présent

    n'est pas à la hauteur des promesses du passé.

     
    Neil Bissondath

    Lire la suite

  • Le désir du désir de l'autre....

    Rotonde Grigny

    "Quand sait-on qu'on aime ? Le soir ou au matin ? Quand il est encore temps, ou déjà trop tard ? 

    Je n'aimais pas Monique ; je le sus tout de site. j'avais lu Sartre en classe de philosophie. Il écrivait qu'aimer était avant tout vouloir être aimé. Gide aussi. Je ne veux pas être être aimé, écrivait le pédéraste, je veux être préféré. Etre aimé, être préféré, même combat. Même lâcheté. Nous nous repaissons tous du désir que l'autre a de nous. Pas d'amour ici. Juste le désir du désir de l'autre. Mais voilà. Nos lâchetés triomphent. Nos héritages maudits refont surface". 

                                                                                                 Grégoire Delacourt - L'écrivain de la famille

  • Happy week !!!

    olé !               "En définitive,
                   ce n'est pas le temps qui reste à vivre
                   qui est important. 
                   C'est ce que vous en faites."

                                                     Patrick BAUWEN

    Lire la suite

  • Capable du pire comme du meilleur....

    moi, krisPlutôt que proclamer des vérités interprétables de mille manières selon les convenances de chacun, je préfère nous inviter mutuellement à nous unir pour servir et promouvoir des valeurs simples telles que la bienveillance à l'égard de ceux qui nous entourent, une vie sobre pour que d'autres puissent vivre, la compassion, la solidarité, le respect et sauvegarde de la Vie sous toutes ses formes.

    Pierre Rabhi

    Lire la suite

  • Il me restera ça....

    chaton, Cocoon    «Je ne regrette rien. j'ai joué, j'ai perdu. C'est dans l'ordre de mon métier. Mais, tout de même, je l'ai respiré, le vent de la mer. Ceux qui l'ont goûté une fois n'oublient pas cette nourriture. N'est-ce pas, mes camarades ? Et il ne s'agit pas de vivre dangereusement. Cette formule est prétentieuse. Les toréadors ne me plaisent guère. Ce n'est pas le danger que j'aime. Je sais ce que j'aime. C'est la vie. »

    Terre des Hommes - A. de Saint Exupery

    Lire la suite